En 2019, le marketing d’influence va devoir innover selon Camille Jourdain et Guillaume Doki-Thonon

Livre. Pas de campagne marketing sans influenceurs. C’est le conseil que donnent les différents spécialistes du domaine. Ils n’hésitent pas à le rabâcher à de nombreuses marques, sans forcément leur donner les clés pour arriver à réaliser une campagne de ce type. Pour aider les annonceurs à y voir un peu plus clair, Camille Jourdain et Guillaume Doki-Thonon (CEO de l’agence Reech) viennent de publier un livre aux éditions Kawa, « Influence marketing: stratégies des marques avec les influenceurs« .

Tout au long de l’ouvrage, les deux auteurs reviennent sur ce qu’est un influenceur et ce que son travail peut permettre d’accomplir (booster des ventes, redorer une image, faire venir des clients en boutique…). Un créateur de contenu n’est pas une personne sans talent, au contraire, il peut apporter un (gros) plus lors de campagne de communication.

Pour montrer que leur influence devient de plus en plus énorme, le livre revient sur la dernière étude réalisée par Reech au début de l’année. Ce travail évoque les tendances en matière d’influence sur les réseaux sociaux pour 2019: quelle est la plateforme favorite des influenceurs, comment interagissent-ils avec leurs abonnés etc. Camille Jourdain et Guillaume Doki-Thonon détaillent aussi les nouvelles fonctionnalités d’Instagram et leur apport dans une campagne marketing.

marketing-influence

Que retient-on concrètement de ce livre? En 2019, les créateurs de contenu deviennent de plus en plus intransigeants sur les partenariats: les influenceurs vont choisir des contrats qui leur ressemblent et qui véhiculent leurs valeurs. Ils vont privilégier les relations à long terme qui vont leur offrir une totale liberté dans leur création. Pour satisfaire leur communauté qui en demande toujours plus et mieux, ils vont devoir monter d’un niveau pour proposer un contenu toujours plus innovant.

Depuis quelques mois déjà, les utilisateurs des réseaux sociaux n’hésitent pas à montrer leur lassitude vis-à-vis des contenus qui se ressemblent. En juillet dernier, Les Gens d’Internet avaient interviewé la fondatrice du compte « All The Same Kind » qui montre quotidiennement des influenceurs sur Instagram avec les mêmes tenues. Camille Jourdain et Guillaume Doki-Thonon avertissent ainsi les annonceurs en leur expliquant qu’il faut du neuf avec, pourquoi pas, de nouveaux influenceurs, comme les micro-influenceurs.

Les deux auteurs mettent aussi l’accent sur la transparence. L’année 2018 a été rythmée par de nombreux coups de gueule des internautes liés aux partenariats dissimulés de certains influenceurs. En 2019, s’en est terminé et les marques ont un rôle important à jouer: les contrats doivent être de mieux en mieux encadrés. « Il est important d’établir une charte de collaboration ou un contrat écrit avec les influenceurs », écrivent-ils. Avec un tel document, le créateur de contenu doit suivre à la lettre les recommandations de la société, comme préciser lorsqu’il s’agit d’une publication rémunérée. La marque peut en effet recevoir un avertissement de l’ARPP, comme ça a été le cas pour Lu et Kenzo lors de leurs précédentes campagnes qui n’avaient pas été présentées comme un partenariat.

Pour aider les marques à imaginer comment une campagne d’influence marketing se travaille, les deux auteurs ont répertorié de nombreuses collaborations réalisées avec Reech. Il n’y a malheureusement pas tous les détails de chaque partenariat mais il est possible de comprendre où la marque a voulu aller.

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s