Guilhem Malissen ne présentera plus le podcast « Bouffons »

Podcast. « C’est pas vraiment un secret mais j’en ai fais partie ». Depuis quelques jours, les témoignages sur « La Ligue du LOL » se sont multipliés sur les réseaux sociaux. Les personnes mises en cause, principalement des journalistes ou des communicants, ont présenté leurs excuses le week-end du 10 février. A la suite de ces révélations et de leurs aveux, plusieurs personnes ont été mises à pied ou suspendues à titre provisoire et d’autres ont mis fin à leurs fonctions.

Guilhem Malissen a été l’un des membres de cette « Ligue du LOL ». Dans son tweet présentant ses excuses, il annonce que « ça correspondait à une période où il était bon ton sur Twitter de faire de l’humour noir, des blagues oppressives et de jouer aux plus malins avec nos mots ». Il termine en présentant « publiquement ses excuses les plus sincères à celles et ceux qui aujourd’hui encore nourrissent un traumatisme de cette époque ».

« Bouffons » c’est terminé

Après avoir parodié plusieurs années les YouTubeuses beauté, Guilhem Malissen avait lancé en collaboration avec Nouvelles Ecoutes le podcast « Bouffons ». Depuis le mois de décembre 2017, il en était l’animateur. Le 11 février, la société a décidé de mettre fin à leur collaboration après la publication publique des témoignages sur « La Ligue du LOL ». Dans un communiqué de presse publié sur Twitter, Nouvelles Ecoutes explique avoir « apprécié son travail aux commandes de « Bouffons ». Mais nous ne pouvons tolérer de voir notre entreprise et nos podcasts associés à des actes sexistes, racistes, grossophobes ou homophobes ». A partir de ce jour, Guilhem Malissen n’animera plus aucun podcast de « Bouffons ».

Sa participation dans « La Ligue du LOL » n’était un secret pour personne, même pas pour Lauren Bastide. La co-fondatrice de Nouvelles Ecoutes a défendu publiquement a plusieurs reprises Guilhem Malissen détaillant qu’il avait le « à droit à la redemption ». Plus récemment, elle avouait dans un tweet avoir « pensé d’abord que des excuses présentées individuellement aux victimes pouvaient ‘réparer’. C’était une erreur ».

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s