Les YouTubeurs vont enfin comprendre pourquoi certaines vidéos sont démonétisées

YouTube. « Ma vidéo a été démonétisée et je ne sais pas pourquoi ». C’est une phrase qui revient souvent dans la bouche des YouTubeurs. Enervés, ils ne comprennent souvent pas pourquoi les annonces ont été bloquées sur leurs contenus. En ce début d’année, YouTube tente d’éclaircir ce point.

La plateforme de vidéo en ligne a publié un article de blog dans lequel elle détaille les différents contenus où les publicités ne sont pas autorisées. 8 grandes thématiques sont ainsi mises en avant:

  • Les grossièretés: YouTube les autorise à petite dose mais certains annonceurs ne les tolèrent pas du tout. En revanche, si elles sont trop nombreuses dans la vidéo, la plateforme décide de n’autoriser aucune publicité. C’est certainement la raison pour laquelle la majorité des contenus de Gaëlle Garcia Diaz ne sont pas monétisés.

capture d_écran 2019-01-15 à 21.32.57

  • Contenu à caractère sexuel: La nudité complète n’est pas tolérée par YouTube mais parler de sexualité « sans images choquantes » permet de monétiser la vidéo. Certains annonceurs ne souhaitent pas apparaître sur des vidéos traitant explicitement de sexualité avec des parties de corps floutés ou encore de sex toys. Les YouTubeuses comme Clemity Jane sont ainsi pénalisées.

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.17

  • Contenu violent ou choquant: Comme pour la sexualité, YouTube ne tolère aucune image de combat avec du sang ou autres « blessures graves et réelles ». Seules les vidéos non choquantes comportant des blessures factices sont autorisées à être monétisées. Quant aux annonceurs, certains n’acceptent pas d’apparaître avant ou après des images avec des blessures, même fausses comme dans les jeux vidéos.

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.23

  • Contenu dangereux et pernicieux: YouTube ne monétise pas les vidéos quand la plateforme juge que l’acte est « néfaste pour la santé », comme des cascades ou avec de la « consommation non comestibles ». Dans cette catégorie, les annonceurs ne souhaitent pas positionner leurs publicités sur des images où les « blessures ou détresse physiques » ne sont pas le sujet principal de la vidéo.

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.30

  • Drogues: les contenus comportant des substances illégales sont interdites de monétisation sauf s’il s’agit d’un contenu pédagogique ou musical qui ne « font ni la promotion, ni l’apologie de l’usage des drogues ou d’autres substances dangereuses ».

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.36

  • Contenu blessant: toutes les vidéos incitant à la haine ne contiennent aucune publicité. Certains annonceurs ne veulent d’ailleurs pas être associé à un contenu qui n’est pas « informatif, documentaire ou éducatif ».

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.42

  • Armes à feu: Très peu de contenus liés aux armes à feu sont autorisés à être monétiser sur YouTube.

capture d_écran 2019-01-15 à 21.45.48

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s