HouseOfRbb revient avec émotion sur son histoire avec Birdyy

YouTube. « C’est inhumain, c’est dégueulasse ». En fin d’année dernière, le compte Twitter « Gossip YouTube » avait révélé l’histoire des YouTubeurs Roubaba et Birdyy. Quelques semaines après cette révélation, ce même compte annonçait leur rupture.

Le 7 janvier dans la soirée, la vidéaste est revenue sur son histoire avec Cédric. « Je ne suis plus en couple. […] Je fais surtout cette vidéo pour mettre en garde certaines personnes », débute-t-elle sa vidéo.

Comment entre les deux tourtereaux tout a commencé? A la fin de l’année 2018, Birdyy réagit à l’une des stories de Roubaba. « C’est une personne avec qui je me suis très vite bien entendue », précise-t-elle. Ils s’étaient déjà rencontrés en soirée c’est donc tout naturellement que l’influenceuse lui répond. Le feeling passe bien, les deux YouTubeurs se voient à plusieurs reprises jusqu’à un week-end de trois jours chez la jeune femme à Lyon.

Pendant ce séjour lyonnais, Birdyy décide de « pranker » Roubaba. Réaliser des caméras cachés est la marque de fabrique du vidéaste suisse. Le sujet de la vidéo? Faire croire à l’influenceuse que son agent leur propose de faire une sextape rémunérée (15.000 euros pour elle, 20.000 euros pour lui). Evidemment, elle refuse mais la scène est entièrement filmée. Quelques jours plus tard, Cédric la publie sur sa chaîne.

 

Pendant ce temps, Roubaba reçoit de nombreuses mises en garde de ses amis sur son nouveau copain. Des rumeurs courent qu’il aurait plusieurs copines en même temps, qu’il ne cherche qu’à faire le buzz et le plus de vues possibles. Les remarques commencent à faire leur chemin dans la tête de la jeune femme. Une dispute éclate entre les deux et ils décident de se séparer.

Quelques temps après, la vidéaste lui renvoie un message, puis le YouTubeur lui demande s’il peut publier une autre vidéo d’eux deux sur sa chaîne. Elle finit par refuser et depuis le Suisse l’a bloqué de tous les réseaux sociaux.

Pour la YouTubeuse, Birdyy ne l’a utilisé que pour faire exploser son compteur de like et de visionnage. « On ne peut pas juste parler à quelqu’un pour des vues », s’émeut Roubaba. Ses abonnés ont été nombreux à réagir et à la soutenir. Dans une story Instagram, House Of Roubaba précise que « je ne l’ai pas fait pour faire pleurer dans les chaudières. C’est une mise en garde pour tout le monde ».

A la suite de cette vidéo, Birdyy a lui aussi décidé de réagir et de publier sa version des faits. A l’heure où l’article est publié, la vidéo de Cédric n’est toujours pas en ligne. Les Gens d’Internet suivent l’affaire et vous en parleront bientôt!

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s