Ce qu’il ne fallait pas rater sur Instagram en 2018

Instagram. 500 millions d’utilisateurs quotidiens. 1 milliard d’utilisateurs actifs mensuels. Comme ces chiffres monstrueux le laissent supposer, Instagram est devenu un des réseaux sociaux les plus influents. Nombreux sont les blogueurs ou YouTubeurs a avoir un compte pour développer de nouveaux contenus avec les marques.

Le réseau social est aussi l’endroit où il se passe toujours quelque chose. Et cette année, ça n’a pas manqué. Entre les faux comptes, les arnaques ou encore l’achat d’abonnés, voici ce qu’il ne fallait pas manquer sur Instagram cette année.

Les faux comptes

Quotidiennement, les Instagrameurs se battent contre les faux comptes créés avec leur propre identité. Si certains peuvent être des comptes d’abonnés, d’autres sont de véritables arnaques. Durant l’année 2018, plusieurs followers se sont ainsi fait piégés.

Ces faux comptes contactent des dizaines de personnes en prétendant être une personnalité du Web qui leur offre un téléphone. Ils leur demandent alors leurs coordonnées puis de téléphoner sur un numéro surtaxé pour recevoir un code. Nombreux sont ceux à avoir eu des centaines d’euros de hors forfait pour ne jamais rien recevoir.

Les arnaques

Cette deuxième catégorie raisonne avec la première. Après les numéros surtaxés, de petits malins ont trouvé une autre manière de gagner de l’argent sur le dos des abonnés.

Certains internautes créés des sites où ils revendent des produits achetés sur Aliexpress mais beaucoup plus chers. Souvent, la qualité est loin d’être présente. Certains influenceurs ont d’ailleurs partagé ces « bons plans » avec leurs abonnés. Des commandes ont été passées avant que le site ne soit supprimé.

Le compte Twitter Double Shit répertorie ces différentes arnaques.

L’achat de followers

Les Instagrameurs ont fini par parler et expliquer ce qui se cachait derrière le succès de certains comptes: l’achat d’abonnés, de like et de vues sur les stories. Hype Auditor, un nouvel outil a été lancé en début d’année 2018 pour permettre aux marques de savoir si l’influenceur a une communauté réelle ou si elle est basée que sur du faux.

Plusieurs créateurs de contenu dont Guillaume Ruchon ont réalisé des vidéos pour dénoncer ce petit trafic.

Après cette polémique, Instagram aurait développé un algorithme qui supprimerait les faux abonnés.

Les Instagrameuses blanches devenues noires

Les internautes ne sont pas dupes. En fin d’année 2018, plusieurs personnes ont dénoncé une pratique surprenante sur Instagram nommée le « niggerfishing ». Des Instagrameuses retouchent leurs photos, plus précisément leurs peaux blanches deviennent en quelques clics plus foncées.

C’est Dee (@yeahboutella) sur Twitter qui a dénoncé cette pratique après s’être rendue compte que l’instagrameuse Emma Hallberg était en réalité blanche. Contactée, la jeune femme a simplement répondu qu’elle bronzait assez vite. Le problème c’est qu’elle est bronzée toute l’année… Mais ça n’est pas la seule influenceuse a avoir pris l’habitude de foncer sa peau.

Les fausses publications sponsorisées

Chacun est prêt à tout pour attirer les marques, même créer de faux contenus sponsorisés. C’est le magazine américain The Atlantic qui a révélé la supercherie. Certains Instagrameurs qui ne se font pas encore payer par des marques, rédigent leurs légendes de photos de manière à ce que les posts ressemblent à une publicité. « Vous le dites d’une manière à ce que les personnes pensent que avez un partenariat avec cette marque… », explique la blogueuse Taylor Evans au magazine.

D’autres Instagrameurs vont encore plus loin en participant à des campagnes de publicité alors qu »ils ne font pas partie des influenceurs. Certains recopient carrément la légende des photos.

instagram

Suivez l'actualité des influenceurs sur Twitter
Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s