Après la vidéo d’Anthox Colaboy, Amixem a tenu à lui répondre

YouTube. « Toute critique est bonne à prendre ». Anthox Colaboy est un YouTubeur critique, c’est-à-dire qu’il décortique les vidéos de ses collègues pour en ressortir une analyse constructive. Il a plusieurs catégories: « mes chers abonnements » où il évoque les vidéastes qu’il apprécie et « mes chers non abonnements » pour ceux qu’il ne suit pas.

Dernièrement, le YouTubeur a créé une nouvelle catégorie « mes chers désabonnements ». Avec ce nouveau format, Anthox Colaboy revient sur des chaînes qu’il a suivies puis auxquelles il s’est désabonné car le contenu ne l’intéressait plus.

Mes chers désabonnements

Pour le premier volet, Anthox Colaboy a décidé de s’attaquer aux vidéos d’Amixem. « J’étais ultra fan de ce qu’il faisait. […] Mais dans certains contenus, on tombe dans la facilité », détaille le YouTubeur avant de préciser à plusieurs reprises dans sa vidéo qu’il s’agit d »un avis personnel ».

Selon Anthox Colaboy, depuis qu’Amixem et ses amis ont créé la « Red Box », une sorte de studio pour tourner leurs vidéos, son travail a radicalement changé. « Cette chaîne devient une grande cours de récré. Elle devient de plus en plus gamine », scande-t-il. Le vidéaste pointe du doigt les vidéos Challenge et celles dont les concepts ont été vus et revus. D’après lui, l’influence de Mcfly & Carlito est bien trop présente pour faire le plus de vues possibles et financer ce projet de studio.

La réponse d’Amixem

De son côté, Amixem a vu la vidéo. Il a même pu la visionné en avant-première puisque Anthox Colaboy lui a envoyé. Après le visionnage, l’Angevin a tenu à lui répondre sur sa chaîne secondaire.

Il débute sa vidéo en expliquant que « c’est une très bonne chose qu’un YouTubeur vienne critiquer ma chaîne ». Ces retours lui permettent d’ouvrir ses horizons et de faire évoluer son travail. Même si les retours négatifs sont bons à prendre, Amixem n’est pas d’accord sur tous les points soulevés par Anthox Colaboy.

Pour appuyer son discours, le YouTubeur a utilisé des passages de certaines vidéos et expliquer que les vannes n’étaient pas si drôles. Ces morceaux sortis de leur contexte ne sont pas forcément marrants, argumente Amixem.

Concernant la critique sur le nombre de collaborations avec d’autres vidéastes sur sa chaine, le YouTubeur originaire d’Angers se justifie en précisant qu’il ne s’agit que d’un contenu sur cinq. « Ce sont des bons moments entre potes. […] c’est ce que j’aime faire », confie-t-il.

Si Amixem n’est pas d’accord sur le fond avec le discours d’Anthox Colaboy, il n’en est pas moins ouvert aux critiques constructives.

Suis-moi sur Twitter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s