Gaspard G s’en prend aux médias français

MEDIA – « En fait la presse se contente de se RT en changeant des mots ». Mardi 22 mai, Gaspard G a publié une série de tweets critiquant plusieurs médias français ayant relayé une information erronée. BFM, RTL ou encore Télé Matin ont tous annoncé que l’équipe de Flick avait été payée pour une interview avec Jean-Michel Blanquer afin de vulgariser les réformes en cours. FAUX répond Gaspard.

En février dernier, Gaspard et son équipe avaient enregistré une vidéo avec le Ministre de l’éducation nationale Jean-Michel Blanquer. L’interview a été publiée sur la chaine « Break the Internet« . L’équipe de communication du ministre était déjà rodée à ce genre d’exercices puisque quelques mois auparavant d’autres YouTubeurs comme DirtyBiology ou encore Histoire brève ont pu travailler avec ce même Ministère sur des vidéos concernant le bac mais certaines ont été tournées alors que Jean-Michel Blanquer n’était pas encore ministre. Ces derniers ont été payés entre 3000 et 8000 euros pour une vidéo, comme le rapporte Le Figaro.

Sauf que tous les vidéastes ne sont pas à mettre dans le même panier. Si ces deux YouTubeurs ont reçu une rémunération, ça n’est pas le cas de Gaspard. Pourtant, les médias français ont vite fait le raccourci. Le vidéaste ne cache donc pas son mécontentement et demande aux médias de vérifier leurs sources avant de publier une information fausse. Une situation qui l’énerve d’autant plus qu’il souhaite lancer un média pour les jeunes avec sa start-up Flick.

 

Suis-moi sur Twitter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s