Hugo Travers de retour en France après un an de reportage à l’étranger

YOUTUBE – Canada, Kenya, Estonie, Corée du Sud… Pendant près de 8 mois, Hugo Travers, le fondateur de la chaine « HugoDécrypte« , s’est promené aux 4 coins du monde pour y rencontrer des acteurs de changement, « des gens qui changent le monde, des gens qui ont un impact », avec un seul but, continuer d’informer les plus jeunes.

L’étudiant à Sciences Po à Paris a profité de l’année consacrée à l’étranger pour se concentrer sur un projet en lien avec sa chaine YouTube. En troisième année, l’Institut d’études politiques permet aux étudiants de partir faire un an dans une université à l’étranger, de faire un stage à l’étranger ou encore de réaliser un projet personnel. Le vidéaste a choisi la troisième option.

Sciences Po a simplement validé le projet sans y participer financièrement. « J’ai eu la chance d’avoir eu la confiance d’une chaine de télévision, LCI, qui va diffuser à l’antenne les reportages que moi je diffuse sur ma chaine », détaille l’étudiant dans une de ses vidéos.

La chaine de télévision finance donc une partie du projet. Hugo a du mettre de côté pour payer l’autre moitié. La page Tipee de « HugoDécrypte » a permis aux abonnés de participer aussi au financement de ce tour du monde. Le YouTubeur est resté libre de choisir ses sujets, LCI a pu l’aider avec des contacts de certains journalistes sur place.

Pendant ce tour du monde, Hugo se filmait seul parfois en mode vlog, parfois assis depuis son hébergement. A côté de ses vidéos à l’étranger, le YouTubeur continuait les formats habituels tels que les décryptages ou encore les actualités de la semaine.

Pendant 8 mois, Hugo s’est rendu dans 10 pays. Il a commencé par le Canada et y a rencontré Corey Fleischer, un Canadien qui efface les graphitis haineux des rues et a terminé avec Séoul où il a pu s’entretenir avec un ex-habitant de la Corée du Nord. Des rencontres enrichissantes qu’il a eu le soin de partager avec sa jeune communauté.

Sur ses autres réseaux sociaux comme Instagram, il est toujours possible de suivre les « behind the scene » car à côté de ses reportages, Hugo s’est imprégné de la culture du pays qui l’accueillait. Il a ainsi assisté à un match de baseball à Séoul ou encore, a pris le temps d’expliquer ce qu’est l’apartheid durant son séjour en Afrique du Sud.

De retour en France depuis quelques jours, Hugo assure que « cette année m’a énormément changé ». On a hâte de découvrir le nouveau projet du YouTubeur, alors qu’il vient d’être choisi ambassadeur France du projet YouTube, Creators For Change.

Image de Une : Hugo Travers
Suis-moi sur Twitter !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s